Formation Studio Harcourt


Connaissant la réputation des Studios Harcourt à Paris, la qualité de leurs créations, la notoriété qu'ils ont acquis aux fils des années depuis leur création en 1933, 

je n'ai pas hésité une seconde, lorsque que s'est présentée à ma connaissance la possibilité d'être formé à leurs techniques de lumières, dites de "clair obscur". (formation Lignes & Formations)

Une technique aguerrie de prise de vue avec une ambiance lumineuse de cinéma qui a sublimé tant et tant de stars du grand écran , du théâtre, de politicien(ne)s connu(e)s, de musicien(ne)s émérites et de personnalités incontournables de la vie publique. 

Je suis de ceux qui reconnaissent la qualité, la notoriété et l'aura qu'inspire un endroit mythique que sont les Studios Harcourt. Cela sonne à mes oreilles comme les Studios d'Hollywood, ou les fameux studios de la Métro Goldwing Mayer ou plus encore les Studios Universal. Nos contemporaine(s) connu(e)s le seraient sans doute moins, si les Studioso Harcourt, en la personne de Cosette Harcourt (pseudonyme de Germaine Hirschfeld) ne s'était pas penchée sur leurs portraits pour les rendre éternel(le)s et immortel(e)s.

L’accueil dans les studios en ma qualité d'élève exclusif de cette formation, me donne la sensation intime d'être un privilégié chanceux et j'ai bien l'intention, au moment de franchir les portes automatiques, de profiter pleinement de ce moment magique. L'attrait d'être unique lors de  cession de formation, est pour moi l’opportunité poser énormément de questions, de photographier le plus possible et de comparer mon travail avec celui de mes formateurs.

Je tiens à remercier Arianne, la maquilleuse qui m'a enseigner les rudiments du maquillage, je reconnais que je n'y connais pas grand chose, mais je tiens à en connaitre un petit peu plus pour comprendre l'impact de l'éclairage sur un visage maquillé, en corrigeant certain reflets et certains défauts mineurs du visage.

J'ai pu rencontré aussi la talentueuse comédienne Mariane Viguès  qui s’est prêté volontiers au jeux des positions du modèle  pour cette formation.

J'ai eu la chance d'avoir pour moi seul, l'enseignement du photographe et formateur Xavier Gary. il possède une grande connaissance de l'histoire des Studios Harcourt,  La transmission de son savoir très pédagogique m'a permis de participer aux choix des prises de vue, de ses corrections de cadrage et/ou de lumières.

Son assistant, Elliot, en permanance à l'écoute des prises sensibles me font comprendre l'intérêt de la précision de chaque prise de vue.

La connaissance du matériel utilisé lors de cette formation montre, à quel point il n'est pas à prendre à la légère. Le choix des Studios Harcourt de se placer comme peintre photographique « façon cinéma » implique l'utilisation de matériel utilisé justement pour le 7eme art. De ce fait, le flash, les reflets de paillettes et le gloss sont bannis..

Après des moments magnifiques et intenses de travail, une séance de retouche sur ordinateur avec Alain Hoa me permet de remettre en question mon désir de ne jamais retoucher une épreuve. Même si je reste malgré tout un puriste qui pense qu’une photo bien prise se passe de retouche, force est de constater que quelques minimes détails peuvent être améliorés sans dénaturer le travail de l'oeil du photographe et de son objectif.

La visite des Studios est magique, le nombre de portraits exposés, la liste impressionnantes de modèles connu(e)s qui y sont sublimé(e)s est fantastique, j'ai l'impression de rentrer dans le temple majestueux du 7ème art.